La mer au centre du cycle de l’eau

Durant son parcours sur les continents, l’eau érode les roches et emporte des éléments minéraux dissouts qui deviendront le sel marin. Le cycle de l’eau assure une circulation permanente de l’eau entre les océans, l’atmosphère et les cours d’eau terrestres. Ainsi, les mers sont la destination finale de presque tous les cours d’eau terrestres, et en reçoivent toutes les pollutions, chimiques et organiques, liquides et parfois solides, qui s’y combinent et, pour partie, sont accumulées par les organismes marins. Chaque jour, au niveau mondial, 2 millions de tonnes d’urine et de fèces humaines sont rejetés directement dans les cours d’eau auxquels s’ajoutent les lisiers des élevages et les engrais agricoles. Le long du littoral, la pollution venue de la terre perturbe le fonctionnement des écosystèmes marins. Des zones marines de plus en plus vastes et nombreuses sont considérées comme mortes. Partout dans le monde, des programmes de recherche et des initiatives politiques sont mis en œuvre pour trouver des solutions à ces problèmes.
Retour aux résultats