Démarche d’aménagement des eaux de surface (volume 2)

Depuis le lancement du Programme d’Appui aux Initiatives de Développement Local en 2001, le GRDR accompagne les collectivités locales dans le développement de leur territoire. C’est à la suite de la rédaction des monographies de territoires et de l’établissement des plans d’actions prioritaires par les acteurs locaux que la thématique des AES a refait surface comme action susceptible de contribuer au développement d’un territoire. Une approche communale d’AES a alors été expérimentée sur la commune de Baidiam en Mauritanie (2004 – 2006) puis démultipliée au niveau de 3 grands programmes : le TKLM (2007 – 2010) et le PASAK (2008-2011) au Mali, et le SPAP en Mauritanie (2007-2011). La démarche a été adaptée aux objectifs de chaque programme, mais repose sur 3 principes : Concertation territoriale pour le choix des sites d’aménagement ; Adaptation technique aux ressources et contraintes du territoire (choix du type d’ouvrages) ; Prise en compte des risques sociaux et fonciers (choix des sites et type d’ouvrage).