Fiche outils - Tourisme solidaire et inter culturalité

Le voyage est une initiation, une découverte de soi et de ses pairs, mais aussi de l'Autre, proche ou lointain. Si cela peut se faire dans le cadre d'un paysage humain et naturel différent et si on y ajoute une reconnaissance sociale accrue, on comprend aisément pourquoi aller sous les tropiques devient un rite de passage prisé par les jeunes européens. Rencontrer la population locale et découvrir un pays, une région, sont les motivations principales des participants à ces voyages qu'on peut qualifier de « tourisme participatif ». Tourisme, car le voyage est une parenthèse ouverte dans la quotidienneté du participant, qui ne se prolonge pas souvent dans ses activités après le retour. Et participatif, car le voyageur participe à la vie et au projet d'une association locale en apportant un coup de pouce dans ses activités. Mais un touriste ou "voyageur", même s'il est éclairé, ne reste-t-il pas toujours un touriste pour les populations des pays « visités » ? Le tourisme solidaire permet-il réellement la levée des barrières des préjugés et des stéréotypes ? Est-il apte à transformer l'asymétrie qui semble régir les rapports voyageurs/locaux en une véritable réciprocité, en un échange égalitaire ? Peu avant les départs en vacances -solidaires ?- d'été, E&D vous propose cette sélection d'outils pour vous aider à comprendre et à faire avancer les réflexions sur ce sujet complexe et peuvent servir de première approche, d'amorce de débat ou d'illustration, au cours de conférences, projections, soirées. N'hésitez pas à les utiliser !
Retour aux résultats