Forêts et dérèglements climatiques

Les forêts ont une importante fonction de régulation du climat, que ce soit localement ou globalement. Par exemple, la concentration du gaz carbonique (CO2) dans l’atmosphère fluctue de manière saisonnière. Elle est plus élevée quand l’activité des plantes est ralentie en hiver dans l’hémisphère nord, car celles-ci absorbent alors moins de CO2. Inversement, la destruction des arbres et les feux de forêts entraînent la libration de CO2 dans l’atmosphère. Les surfaces forestières converties à d’autres usages ne peuvent plus jouer leur rôle de capture du carbone atmosphérique. Par ailleurs, le changement climatique a aussi un impact sur les forêts. Si l’excès de CO2 accélère la croissance des plantes les variations locales de température peuvent soit être fatales à certaines espèces, soit leur permettre de migrer vers de nouveaux territoires.