Introduction au MOOC “Création, publication et partage sur Internet”

Le MOOC “Création, publication et partage sur Internet” cible les compétences suivantes : produire, traiter, exploiter, diffuser des documents et des ressources numériques efficacement. Il fait partie de la collection de MOOC “Compétences numériques et C2i”. Il forme à l’intégralité des compétences du domaine D3 du C2i niveau 1, et aborde quelques autres compétences qui sont naturellement liées aux sujets évoqués. Aujourd’hui, quelle que soit notre activité, nous sommes confrontés à des documents numériques, dont les formes sont multiples, du texte au diaporama, en passant par l’image, la vidéo, la feuille de calcul, la page web, etc. Les usages qui les entourent sont extrêmement variés eux aussi. En effet : nous les composons seul ou à plusieurs, en local ou en ligne ; certains ont un cycle de vie simple et court, avec une version finale bien identifiée et non modifiable, alors que d’autres sont destinés à ne jamais connaître de version finale (pensons aux articles de Wikipédia, par exemple…) ; leur portée et leur durée de vie varient grandement, depuis le “tweet” périmé dans l’heure, jusqu’à l’article de recherche auquel on pourra faire référence pendant des années ; il est très facile de les réutiliser, et notamment d’intégrer dans nos production des éléments produits par d’autres (textes, images, schémas, sons, …). Dans ce MOOC, l’objectif est de maîtriser l’ensemble des concepts et usages concernant le document numérique, sous de nombreux aspects. Il s’agit ici : de comprendre les spécificités du document numérique par rapport aux autres documents ; d’acquérir une pratique efficace des outils de bureautique “classiques” comme des outils plus récents collaboratifs sur le web ; d’apprendre à produire des documents de qualité, faciles à utiliser, et les publier sous une forme adaptée à l’objectif de communication et au public visé ; d’être à l’aise avec les concepts de droit d’auteur et de licence de libre diffusion, pour partager ses propres productions et réutiliser celles des autres ; et enfin, d’être capable d’agir dans des contextes d’usage variés et nouveaux qui se présenteront inévitablement, ce qui nécessite d’avoir du recul sur ses pratiques et un bagage de connaissances solide.
Retour aux résultats