L’eau, élément de vie - Poster A3

L’eau s’évapore de la surface des océans, des rivières, du sol, des plantes et monte dans l’atmosphère. Cette vapeur d’eau se condense en nuages, puis retombe en pluie, s’infiltre dans le sol et ruisselle en surface jusqu’aux lacs, rivières et fleuves qui se jettent dans les océans. Au cours de son cycle, l’eau qui circule librement à la surface des continents représente moins de 0,3 % de toute l’eau douce. C’est celle dont disposent les hommes. Celle que de plus en plus d’êtres humains doivent se partager et dont la qualité se dégrade parce que les milieux naturels, et notamment les zones humides, n’arrivent plus à jouer leur rôle d’éponge et d’épurateur biologique. En moins de 100 ans, la population mondiale a triplé et les besoins en eau par habitant ont été multipliés par six. En 2050, deux milliards d’individus dans une cinquantaine de pays, et peut-être beaucoup plus, pourraient ne pas avoir accès à une eau saine si rien n’est fait.
Retour aux résultats