L’océan, une puissance inexploitée

L’océan recouvre 70 % de la surface de la planète. La houle, les courants marins, sous-marins et les marées sont les différentes manifestations de cette énergie cinétique. Cette dernière, inépuisable à l’échelle humaine, peut être transformée en électricité par différents dispositifs, comme les usines marémotrices ou les nouvelles « hydroliennes ». Ces systèmes sont encore peu nombreux et largement expérimentaux. Ils doivent en effet s’adapter à un milieu naturel difficile. L’océan constitue donc un potentiel énergétique peu exploré, accessible dans l’immédiat aux seules populations littorales. En France, l’usine marémotrice de la Rance inaugurée en 1966 reste l’une des plus puissantes du monde.