L'Affaire Lerouge

Ce roman s'inspire du meurtre, à la fin du Second Empire, de la veuve Célestin Lerouge, égorgée dans le quartier de la place d'Italie et dont l'assassin n'a jamais été retrouvé. Émile Gaboriau, enquêtant pour le compte de son journal Le Soleil, va durant des semaines tenir en haleine un public toujours plus nombreux avec un art déroutant qui va tout de suite en faire un maître de l'angoisse, et l'inventeur du roman policier. Gaboriau excelle à dérouter son lecteur, utilise les renseignements que lui a fournis un de ses amis, inspecteur de la Sûreté, Tabaret, dit Tirauclair.