Le Nez

Le Nez est une nouvelle fantastique et grotesque de Nicolas Gogol parue en 1836. L'écriture du Nez débute en 1832 et s'achève en 1835. La nouvelle est d'abord refusée comme « sale et triviale » par L'Observateur moscovite, avant d'être publiée en octobre 1836 par la revue littéraire Le Contemporain accompagnée d'une présentation d'Alexandre Pouchkine. Dans ses Œuvres complètes, parues en 1843, Gogol l'intègre avec Le Manteau, Le Portrait, Le Journal d'un fou et La Perspective Nevski, dans le recueil intitulé Nouvelles de Pétersbourg.