Le Nez d'un notaire

C'est une bien terrible aventure que va vivre Alfred L'Ambert : perdre son nez pour les beaux yeux d'une demoiselle. Ne pouvant se résoudre à voir Victorine Tompain, courtisée par Ayvaz-Bey, le jeune notaire frappe son rival au nez. Le Turc, atteint au plus profond de son amour propre, n'a plus désormais qu'une seule idée : couper le nez de maître L'Ambert durant le duel qui aura lieu le lendemain matin, à dix heures, au petit village de Parthenay... Et ce qui devait arriver arriva, Alfred L'Ambert perdit son nez et pour toujours. Il était prêt à tout pour retrouver un nez digne de ce nom, à tout sauf à souffrir. Aussi eut-il une idée lumineuse...
Retour aux résultats