Les citernes d'Oudna-Uthina

Photo des citernes d'Oudna-Uthina, site archéologique tunisien situé à trente kilomètres au sud de Tunis sur la route menant à Zaghouan. Fouillé partiellement au XIXe siècle, les fouilles ont repris sur le site en 1993 pour aboutir à une ouverture au public en 1999. Oudna devient une colonie de vétérans de la Legio XIII Gemina sous le règne de l'empereur Auguste, d'où le titre de Colonia Iulia Pietas Tertiadecimanorum Uthina qui lui est donné ; il s'agit de l'une des premières colonies sur le territoire de l'actuelle Tunisie d'après Pline l'Ancien. Elle atteint son apogée sous le règne de la dynastie des Antonins et des Sévères mais est saccagée par les soldats de Capellien en 238 à la suite de la révolte de Gordien Ier. Le site est fouillé une première fois au XIXe siècle, permettant ainsi de révéler de nombreuses mosaïques, notamment celles d'une riche villa dite « des Laberii ». Une campagne de fouilles archéologiques reprend en 1993, permettant d'ouvrir le site à la visite dès 1999.