Masque Batcham

Photo d'un masque Batcham, ou simplement le Batcham, originaire de l'Ouest du Cameroun bien que son nom désigne le lieu où il a été trouvé pour la première fois : Batcham. Il est considéré comme le masque du Cameroun le plus connu : en Afrique et à travers le monde, plusieurs publications d'historiens, de professionnels d'art et même d'étudiants en parlent ; et le plus vendu : il a récolté environ 2 milliards aux enchères aux États-Unis. Les premiers lieux de collectes répertoriés sont : Bandjoun, Batoufam, Bana, Batcham, Bamendjo, Bangang et Fotabong I. Dans la plupart des villages où ce masque a été répertorié, il représente la puissance et une position dans la hiérarchie sociale traditionnelle; il appartient aux sociétés Nsop (région de Bandjoun, Kah (région de Batcham/Mbouda) et Troh (Bangoua). Ce sont pour la plupart des sociétés secrètes qui utilisent ce masque de façon exceptionnelle pour célébrer l'intronisation d'un nouveau roi, le célébrer les funérailles des grands dignitaires et lors des danses rituelles.