Mausolée Sidi Abid el Ghariani

Photo de la cour principale du mausolée Sidi Abid el Ghariani, une zaouïa située à Kairouan en Tunisie. La construction de cette zaouïa, commencée durant la seconde moitié du XIVe siècle, est due à l'initiative d'un éminent jurisconsulte kairouanais, Al-Jadidi, décédé lors de son pèlerinage à La Mecque vers 786 de l'hégire (soit en 1384). Son œuvre est poursuivie par son disciple, Abou Samir Abid el Ghariani, qui fait du mausolée un lieu où il dispense son enseignement pendant vingt ans. À sa mort en 1402, il est inhumé dans l'édifice qui porte désormais son nom. Par la suite, le monument connaît plusieurs remaniements et aménagements, essentiellement au cours du XVIIe siècle.