Musée national de Carthage

Photo de la façade du musée national de Carthage, musée archéologique situé sur la colline de Byrsa au cœur de la ville de Carthage en Tunisie. C’est l’un des deux principaux musées archéologiques de Tunisie avec le musée national du Bardo. Situé à proximité de la cathédrale Saint-Louis de Carthage, dans les locaux autrefois occupés par les Pères blancs, il permet au visiteur de se rendre compte de l’ampleur de ce qu’étaient les installations de la ville aux époques punique puis romaine. Certaines des plus belles pièces trouvées dans les fouilles depuis le XIXe siècle s’y trouvent parmi lesquelles se trouve notamment une vaste collection de bétyles et de stèles provenant du tophet de Salammbô — les stèles de calcaire figurant des éléments sculptés, animaux, végétaux, voire humains sont particulièrement remarquables —, les sarcophages en marbre dits « du prêtre » et « de la prêtresse » (IIIe siècle av. J.-C.) découverts dans la nécropole « des Rabs », du matériel funéraire comme des masques à motifs apotropaïques et des bijoux en pâte de verre, des mosaïques romaines dont la célèbre « dame de Carthage », pièce majeure de l’art mosaïcal de l’Antiquité tardive, des éléments sculptés caractéristiques de l’art officiel impérial, en particulier la tête dite de Julie et des représentations de Victoires du IIe siècle, et une vaste collection d’amphores romaines.