Nouvelles III : Tamango

Tamango est une nouvelle de Prosper Mérimée parue en 1829. Cette œuvre constitue un véritable réquisitoire contre l'esclavage, ce qui n'empêche pas le récit de véhiculer bon nombre des clichés racistes de l'époque (sauvagerie animale des Noirs dans le combats, naïveté des populations…). Mérimée donne à cette page sombre de l'histoire humaine la figure forte et cruelle de Tamango, et le visage plus ordinaire d'un Ledoux, habile et froid.