Prévenir les catastrophes naturelles - Poster A3

Au cours des 25 dernières années, le tiers de l’humanité a été touché par les catastrophes naturelles (inondations, cyclones, sécheresses, séismes…). Les causes sont complexes et font autant intervenir les facteurs naturels que humains. En 50 ans, l’homme a davantage modifié l’environnement planétaire que pendant toute l’histoire de l’humanité. Ainsi, en bétonnant de grandes surfaces et en déboisant les vallées, il a augmenté le risque d’inondation ou de glissement de terrain. Il a renforcé la puissance des vents qui ne sont plus brisés par les forêts. En construisant dans certaines zones à risque de façon non adaptée, les populations augmentent aussi leur vulnérabilité. En outre, la prévention sauve beaucoup plus de vies que les secours d’urgence : il y a en moyenne 13 fois plus de morts dans les pays manquant de ressources, d’infrastructures et de dispositifs de sécurité.