Prototypage rapide et fabrication additive

Les techniques de prototypage rapide existent depuis un peu plus de 20 ans, mais leur développement récent, et surtout la baisse de leurs coût, sont sur le point de bouleverser toutel'industrie manufacturière et de nombreux autres domaines par extension.On les utilises déjà énormément dans l'industrie et la conception, mais aussi en archéologie,dans les domaines du médical ou bien encore en bijouterie, etc.Selon Wohlers plus de 20% de la production des imprimantes 3D consiste en des produitsfinis et pourrait atteindre 50% d'ici 2020. On parle ainsi souvent de fabrication rapide/rapidmanufacturing. L'utilisation du terme « rapide » est relatif, si pour une pièce il est bien plusefficient de procéder ainsi plutôt que de réaliser les outillages/moules autrement nécessaires,la fabrication pourra tout de même prendre plusieurs heures. Mais avec leur progrès il estprobable qu'à terme ces techniques remplacent la production qui étaient jusqu'alors dans unelogique de grandes séries.