Quand le climat se réchauffe

Pour limiter à 2 °C la hausse de température de l’atmosphère en 2100, il faudrait diviser par deux les émissions mondiales de CO2 avant 2050. Depuis un siècle, le recours aux hydrocarbures a entraîné des rejets importants de gaz à effet de serre dans l’atmosphère. Durant le XXIe siècle, il pourrait en résulter une amplification de la fonte des glaces aux pôles mais aussi une diminution des glaciers terrestres. Cette évolution climatique dont les causes et les conséquences font l’objet de nombreux travaux scientifiques peut entraîner des effets importants sur la biodiversité et sur l’organisation des littoraux.