Tadorne casarca

Photo d'un couple de tadornes casarcas, une espèce d'oiseau appartenant à la famille des anatidés. On rencontre le Tadorne casarca depuis la Roumanie et l'Ukraine jusqu'à la Chine et la Mongolie en passant par les steppes de l'Altaï, où il est appelé « canard rouge ». De petites populations isolées sont présentes au Maroc, Algérie et en Éthiopie. L'espèce a été introduite en Europe de l'Ouest à des fins ornementales. Des individus échappés de captivité ont fini par former une petite population en Suisse, qui commence à s'étendre hors de ce pays et notamment dans l'Est de la France où l'espèce peut être observée. La plupart des oiseaux hivernent en Inde et dans le sud-est de l'Asie. Le Tadorne casarca vit en couples ou en petits groupes. Les couples sont fidèles et défendent un territoire durant la période de reproduction. Celle-ci a lieu entre avril et mai ; le nid est placé dans un terrier, un trou d'arbre ou une crevasse. Le départ en migration a lieu au mois de septembre. Le Tadorne casarca se nourrit en broutant ou en barbotant dans l'eau.