Totem Tikar

Photo d'un totem Tikar. Les Tikar sont une population d'Afrique centrale établi au centre-ouest du Cameroun, dans la région du Grassland où vivent également les Bamiléké et les Bamoum, proches d'eux par leurs ancêtres communs, leurs structures sociales voisines et leurs langues. Certains croient que les Tikar viennent de la péninsule Yéménite, qu’ils ont quitté pour séjourner longtemps dans la vallée du Nil, à l’époque pharaonique (similitude des coiffures royales). Ils se seraient ensuite installés sur le plateau de l’Adamaoua avant de fonder il y a 8 siècles les royaumes actuels,dans la Plaine Tikar. D’autres, sans réfuter la première thèse, pensent que ce peuple tire son nom de l’expression Mboum «Tinkala-Je», signifiant va t’en d’ici, lancée par le maître des lieux a un prince de la chefferie Mboum de Nganha. Exilés avec frères et sœurs et nombre de notables et fidèles et grands guerriers, ils descendent vers le Sud, essaimer un vaste territoire. Affranchissant «les Tumu » (idiome Tikar actuel), les Bamouns et les Bansô au passage et donnant lieu à de solides chefferies.