Rechercher

Résultats de la recherche

Affichage de 39 à 48 sur 653 résultats

Photographie
Parmi les millions d’espèces que compte la planète, une en particulier nous intéresse : l’homme ! Son nom scientifique est Homo sapiens (homme sage).
Photographie
C’est dans l’océan que se trouve probablement la majeure partie des espèces de la planète. On les connaît peu car les océans sont très difficiles à explorer.
Page web
Les végétaux utilisent directement la lumière solaire, le gaz carbonique de l’air et l’eau pour produire des glucides, grâce à un processus appelé photosynthèse.
Photographie
C’est dans l’océan que se trouve probablement la majeure partie des espèces de la planète. On les connaît peu car les océans sont très difficiles à explorer.
Page web
Les zones humides, comme les marais, les marécages, les tourbières ou les mangroves, sont des espaces terrestres recouverts d’eau au moins une partie de l’année.
Texte
C’est dans l’océan que se trouve probablement la majeure partie des espèces de la planète. On les connaît peu car les océans sont très difficiles à explorer.
Texte
Voici notre plus proche cousin, avec qui nous partageons 98 % de nos gènes. Malgré ce patrimoine commun, l’homme et le chimpanzé n’appartiennent pas à la même espèce car ils ne sont pas interféconds.
PDF
Cours de svt sur la transmission de l'organisation génétique, traitant notamment de l'ADN et des chromosomes, pour les élèves de 3ème.
PDF
Cours de svt sur la transmission de l'organisation génétique, traitant notamment de l'ADN et des chromosomes, pour les élèves de 3ème.
PDF
Cours de svt sur le rôle de l'information génétique, qui nous rend à la fois identiques et différents, pour les élèves de 3ème.
Texte
Un écosystème est une association active et évolutive de plantes, d’animaux et de micro-organismes qui dépendent les uns des autres et de leur milieu : forestier, lacustre, lagunaire ou désertique… La disparition de l’un des éléments peut modifier to
Photographie
Un écosystème est une association active et évolutive de plantes, d’animaux et de micro-organismes qui dépendent les uns des autres et de leur milieu : forestier, lacustre, lagunaire ou désertique… La disparition de l’un des éléments peut modifier to