Émile Zola (1840-1902). Le septième volume du cycle des Rougon-Macquart, édité en 1876. L'écrivain restitue avec force la langue et les mœurs des ouvriers, tout en décrivant les ravages que causent la misère et l'alcoolisme. Cet ouvrage célèbre a suscité de vives polémiques car il a été jugé très cru. Mais c'est ce réalisme sans complaisance qui a pourtant causé son succès, assurant à l'auteur fortune et notoriété

Lire

Informations :

Publieur :
Auteur(s) :
Émile Zola
Nombre de pages :
310