Émile Zola (1840-1902). Le huitième volume du cycle des Rougon-Macquart, édité en 1878. Ce roman est l'un des plus méconnus de la série car il est moins cru et violent souvent que d'autres œuvres du cycle. On y trouve cependant une une analyse de la passion amoureuse, et surtout une description quasi clinique, à travers le personnage de Jeanne, des troubles psychologiques qui peuvent se développer chez une enfant lorsqu’elle entre dans la puberté

Lire

Informations :

Publieur :
Auteur(s) :
Émile Zola
Nombre de pages :
199