Réussir le bac de philosophie Quelques conseils méthodologiques Étape 1 L'INTRODUCTION Conseils : Bien lire le sujet Rédiger entièrement au brouillon L'introduction doit être longue et soignée Étape 1 : L'introduction Analyse du sujet Repérer les différents types de question Quelle interrogation introduit la question (faut-il, doit-on , peut-on... ) Quelle est la forme de l'énoncé : exemple la définition d'un concept, un concept qui peut être lié à un autre. Définir les mots proposés dans la question. Pour définir un mot on peut s'aider de l'étymologie ou du sens courant, du sens propre ou figuré. Il faut préciser le sens du mot dans le contexte en l’opposant ou le rapprochant à d'autres mots du sujet. Analyser les termes secondaires, les mots outils (pronoms, adverbes...) et les connexions logiques. Étape 1 : L'introduction Présupposé(s) du sujet Ce qui n'est pas dit de manière explicite - soit dans la phrase (exemple en quel sens peut-on dire que l'homme n'est pas un être naturel, on suppose qu'il ne l'est pas) - soit dans une notion du sujet (exemple y a-t-il une fonction de l'illusion, on suppose que l'illusion existe, on ne la met pas en question et on s'interroge sur une fonction précise qui la définit) Ce que la question suppose acquis Ce qui est établi et ne demande pas de discussion particulière (exemple les mathématiques ne sont-elles qu'un jeu ?

Lire

Informations :

Publieur :
Nombre de pages :
17