Bac 2012 L Philo sujet 1

Bac L 2012, épreuve de Philosophie, sujet 1 « Que gagne-t-on en travaillant ? » Proposition de corrigé Problématique : Le « que » invite à un plan catalogue, piège à éviter ! Il s’agit d’interroger ce que peut apporter le travail, qui est spontanément associé à un gagne-pain et en même temps à une idée de contrainte (soumission au processus vital, nécessité de produire en transformant la nature nos moyens de subsistance), de pénibilité et de dépense d’énergie physique et psychique. C’est l’aspect labeur du travail, que vient compenser la production ou le salaire (seulement en partie selon Marx) qui ne sont pas en eux-mêmes des gains, dans le sens où cela vient juste compenser ce qui a été perdu au travail (temps, force, parfois même son humanité et son âme). Mais peut-on réduire le travail à cela, le travailleur à l’« animal laborans » comme le dit Hannah Arendt. Ne peut-il pas y avoir dans le travail une dimension d’œuvre par laquelle l’homme s’affirme comme homme et individu, et par là un véritable gain, par-delà ces compensations ? Mais la trouve-t-on dans tout travail ? Quel travailleur est gagnant ? Et qu’est-ce qu’on entend par gain ? On dit que travailler c’est « gagner sa vie », mais qu’est-ce qu’une vie gagnée ? Plan possible : I. On dit que travailler , c’est « gagner sa vie »… 1. on doit en effet produire de quoi survivre donc on gagne cela 2. en tant qu’activité économique, le travail permet d’avoir sa place dans la société 3.

Lire

Informations :

Publieur :
Nombre de pages :
2