Les processus immunitaires mis en jeu par le VIH

Anne

Chapitre 10 Les processus immunitaires mis en jeu par le VIH Le SIDA est une maladie qui entraîne la mort de l’individu en affaiblissant ses défenses immunitaires. Le système immunitaire d’un individu est un ensemble de cellules capables de distinguer les éléments étrangers (non soi) des différentes cellules de l’organisme (soi) et d’éliminer ce non soi. Comment fonctionne ce système normalement et quels sont les éléments rendus défaillants par le HIV ? Les globules blancs I Les lymphocytes B, les anticorps et la diminution de la charge virale A spécificité des anticorps 1. méthode de double diffusion en gel d’Ouchterlony C’est une méthode d'immunoprécipitation fondée sur la diffusion d’antigènes et d’anticorps en milieu solide (en général un gel d’agarose) à partir de puits placés en vis à vis. Les anticorps agissent en se liant spécifiquement aux antigènes qui ont déclenché leur formation : ils forment des complexes immuns. La diffusion des anticorps dans la gélose nous montre aussi que les anticorps agissent dans le milieu extracellulaire (ou milieu intérieur) : ce sont des molécules solubles dans les liquides extracellulaires (sang et lymphe). 2. les tests de dépistage La séropositivité pour le VIH correspond à la présence d’anticorps spécifiques, dirigés contre certaines protéines du virus. On recherche ces anticorps par le test ELISA et éventuellement le Western blot (doc 1 et 2 p 326).

Lire

Informations :

Publieur :
Auteur(s) :
Anne
Nombre de pages :
9
License :
Paternité, pas d'utilisation commerciale, partage des conditions initiales à l'identique