Corrigé bac 2014 (Pondichéry) - Série S - Philo - Explication du texte de Russell

Corrigé bac 2014 – Philosophie – Série ES Texte de Russell Ce texte a pour thème deux croyances contradictoires qu'on trouverait chez certains hommes. Tous les hommes croient au principe de causalité, c'est-à-dire que tout a une cause, rien n'arrive sans cause. Dès qu'ils voient un phénomène, ils ont l'idée d'une causalité et cherchent une cause (d'où la superstition quand on ne trouve pas de cause rationnelle, logique ; d'où l'hypothèse de l'inconscient quand on ne trouve pas de raison apparente ou qu'elle échappe à ma conscience (lignes 15 à 18) . Ils croient donc qu'il y a partout du déterminisme. Mais certains hommes (« des gens ») croient en même temps au libre-arbitre ; or le libre- arbitre s'oppose au déterminisme. Le libre-arbitre est en effet « le pouvoir des contraires » qu'aurait la volonté humaine de pouvoir arbitrer face à un choix, c'est-à-dire comme le disait Descartes, de « poursuivre ou fuir ce que l'entendement lui propose ». Ce qu'il propose n'agit pas comme une cause sur ma volonté qui se contenterait de produire un effet : tel ou tel choix. Le libre-arbitre, c'est en effet le pouvoir de choisir de manière contingente, c'est-à-dire d'une manière qui aurait pu être autrement, j'ai choisi de suivre ce qu'il me propose mais j'aurais pu refuser (lignes 1 à 2).

Lire

Informations :

Editeur :
Nombre de pages :
2